Majik Carpets!
English   Français


L'Histoire et la Mission de Majik Carpets

[<< Prev] 1 2 3 4 5 [Next >>]

La Nouvelle Époque après Jak Kontente

Margo Kontente s'occuppa du magasin après 1969.
Photo 15b - Margo Kontente s'occuppa du magasin après 1969.

A la mort de mon pere en 1969, ma mere, Margot Kontente (1910-1998) s'occuppa du magasin pendant à peu près 5 ans car mon frère travaillait encore dans une compagnie de tabacs. Elle se révéla etre une très bonne vendeuse (Photo 15b).

Le magasin fit beaucoup de succés a cette periode car elle avait su créer une atmosphère chaude et interessante qu'elle appelait le "carpet club" qui etait fréquenté régulierement par un groupe de clients et amis.

Arslan Kontente.
Photo 16 - Arslan Kontente.

Mon frère Arslan Kontente (1941-1988) qui s'occuppait déjà de la comptabilité depuis la mort de mon père commença à s'intéresser sérieusement à l'affaire. Il commenca par voyager les week-ends en Anatolie achetant des anciens tapis découverts dans les villages. Il découvrit meme des pièces éxtremement rares qu'il vendit au musée National de tapis. Etant un peintre raffiné, il commença à créer des nouveaux modéles grace à ces nouvelles découvertes ajoutées à son savoir accumulé. Il augmenta le nombre de ses métiers et les dispersa dans plusieurs villages de la région Egée. La production augmenta et il se décida de se concentrer sur la vente en gros et l'éxportation (photo 22). C'était le rève de son père qu'il réalisa.

Arslan Kontente (à droite).
Photo 22 - Arslan Kontente (à droite).

Arslan Kontente (à gauche).
Photo 23 - Arslan Kontente (à gauche).

Arslan Kontente.
Photo 17 - Arslan Kontente.

La firme connue alors sous le nom de ARKO A.S. fut reconnue par la variété de ses modéles et par la qualitée supérieure de ses tapis. Elle vécut un age d'or en Turquie ou elle reçut plusieurs médailles d'or pour avoir payé le plus d'impots et avoir accomplie la plus grande éxportation de tapis (Photo 17).

Malheureusement, la firme vécut, comme beaucoup d'autres, un grand choc à cause de la nouvelle réglementation monétaire de 1982. Elle arriva à survivre en s'associant pour apport de fonds nouveaux. Le déclin commença causant la perte de la santée puis de la vie de mon frère. La firme continua, après la mort de mon frère, encore un peu se détériorant à grande vitesse et finalement se fermant à cause du manque d'intéret de ses nouveaux maitres. Il est impossible de faire connaitre les centaines de modèles crées pendant cette période. J'en introduirai juste quelques uns. Si nous arrivons à accomplir notre mission, vous pourrez voir de plus en plus de ces tapis sur notre liste de tapis à vendre (Voir photos 18-20).

Kula 18 (1975)
Photo 18 - Kula 18 (1975)

Kazak 19 (1975)
Photo 19 - Kazak 19 (1975)

Kazak 20 (1975)
Photo 20 - Kazak 20 (1975)

[<< Prev] 1 2 3 4 5 [Next >>]

JennyKon AT majikcarpets.net

Copyright 2000-2009 Majik Carpets